Canti Sparulati

PDFImprimerEnvoyer


1983 – 2007. Deux périodes pour ce double album. La Cetera est à l’honneur et l’âme corse dans tous ses états. L‘instrument, maître de l’imperceptiblité, débusque les souvenirs refoulés, traque les ultimes confidences avec l’élégance de la pudeur. Album de l’intériorité, entre songe, grâce et ferveur ; Infini des passions, infini de la pensée. Migheli Raffaelli raconte un quotidien hors des mots. La musique se donne l’allure libérée d’une improvisation.

raffaelli couv