PDFImprimer

Elisabeth Joyé feed

Elisabeth-Joye

 

 

« […] parmi toutes les qualités de jeu d’Elisabeth Joyé, la plus touchante est sans nul doute sa grande humilité : elle se fond complètement dans l’oeuvre, si bien que l’on se demande si ces pièces pourraient être jouées autrement. » Répertoire (Inventions et Sinfonies de Bach)

« […] délicatesse du phrasé, sûreté du geste, plénitude de la sonorité, dosage de l’expression. » Le Monde de la musique (Préludes de L’Art de toucher le clavecin de François Couperin)

« […] quelques pièces pour clavecin qu’Elisabeth Joyé transforme en véritables petits bijoux. » Classica (Sur les pièces instrumentales de John Blow)

Élisabeth Joyé aime voyager dans le vaste répertoire pour clavecin allemand, anglais ou français comme le prouvent ses nombreux concerts consacrés entre autres à Johann Sebastian Bach, François Couperin, Jacques Duphly ou aux virginalistes anglais, servis par un toucher exceptionnel, fait de subtilité, de poésie et d’équilibre.

Cette science du clavier, Elisabeth Joyé l’a apprise auprès de grands noms du clavecin : Gustav Leonhardt au Conservatoire Sweelinck d’Amsterdam, Bob van Asperen au Conservatoire Royal de La Haye, Jos van Immerseel au Conservatoire Royal d’Anvers et Huguette Dreyfus au Conservatoire national de Bobigny.

En 2011, Elisabeth Joyé jouera différents programmes passionnants : au clavecin, Bach et Duphly, François Couperin ; à l’orgue, Boyvin, D’Agincourt et Corrette ; à deux clavecins avec Benjamin Alard, Bach et ses fils…Elle travaille sur un nouveau programme autour du Cinquième concerto Brandebourgeois de Bach qui lui tient à coeur.

En automne 2012, elle enregistre des pièces choisies d’orgue et de clavecin de François d’Agincourt sous le label Hortus.

Elisabeth Joyé a participé à de nombreux concerts et environ une trentaine d’enregistrements avec des ensembles prestigieux comme Les Musiciens du Louvre de Marc Minkowski, le Concert Français de Pierre Hantaï, la Simphonie du Marais d’Hugo Reyne, le Concert Spirituel d’ Hervé Niquet, l’Opera Fuoco de David Stern…

Elle joue régulièrement avec l’ensemble Les Meslanges de Thomas Van Essen.

Elle a aussi joué dans des festivals de renommée internationale : La Grange de Meslay, Sablésur-Sarthe, Académies musicales de Saintes, Printemps des Arts de Nantes, Saint-Michel en Thiérache… et sur différentes scènes aux quatre coins du monde : Belgique, Brésil, Canada, Espagne, Estonie, Italie et Mexique.

Élisabeth Joyé est par ailleurs une pédagogue très recherchée. Titulaire d’un 1er prix « avec grande distinction » du Conservatoire Royal d’Anvers et du Diplôme d’état d’instruments anciens, elle enseigne aujourd’hui au conservatoire 7e arrondissement de Paris et s’attache parallèlement à transmettre son art de toucher le clavecin à travers l’animation de stages d’interprétation et des master-classes en France et à l’étranger.

Élisabeth Joyé a enregistré plusieurs disques sous son nom : les Inventions et sinfonies et les
Petits préludes, fantaisies et fugues de Jean-Sébastien Bach, un programme François Couperin avec François Fernandez, Afredo Bernardini et Emmanuel Balssa et en juillet 2009 un récital Jacques Duphly sur le clavecin historique du Château d’Assas (éditions Alpha).

Passionnée de musique de chambre et d’échanges musicaux, Elisabeth Joyé a fondé un ensemble de musique baroque, La Canzona, avec lequel elle a notamment enregistré, dans les années 2000, avec Gérard Lesne, une anthologie de musique anglaise autour de l’Ode sur la mort de Henry Purcell de John Blow. Avec cet ensemble, Elisabeth Joyé donne actuellement la quasi-totalité des Concertos pour un, deux, trois et quatre clavecins de Bach père.

 

 



Trié par:

ELISABETH JOYE - Petits préludes, fantaisies & fugues de BACH

€15.00
Note moyenne des clients:
0 stars  Total des votes: 0

PROMOTION CLASSICA : 3 albums

€24.90
Note moyenne des clients:
0 stars  Total des votes: 0



  • «« Start
  • « Préc
  • 1
  • Prochain »
  • Fin »»
Résultats 1 - 2 de 2